[ PHOTOGRAMME ]
 

 

LES PROCEDES PHOTOGRAPHIQUES ARTISANAUX

Introduction
Les procédés photographiques artisanaux sont peu pratiqués de nos jours pour plusieurs raisons : incertitude du résultat, travail de longue haleine (jusqu'à 7 jours pour une seule gomme !), le tout additionné d'une certaine complexité.
Néanmoins, la fabrication de papier photographique n'est pas aussi difficile qu'on l'imagine, et le résultat de vos efforts sera souvent bien au delà de vos espérances.
Si vous aimez sortir des chemins battus, si vous appréciez le travail de qualité et si vous avez du courage à en revendre, nous ne pouvons que vous conseiller de découvrir le monde merveilleux des procédés photographiques artisanaux.
Pour commencer, peut-être serait-il bon de faire un petit tour du côté de Un peu de théorie...Vous y apprendrez rapidement le fonctionnement général des techniques manuelles de fabrication de papier : sensibilité aux UV, le travail par contact, le papier à utiliser, etc.

Ensuite, à vos pinceaux!

Procédés aux sels de chrome Procédés aux sels d'argent
Le tirage à la gomme Le papier albuminé
Le tirage à l'oeuf Le procédé Van Dyke
Le tirage au bichromate Le papier salé
Procédés aux sels de fer Procédés aux sels de Platine
La cyanotypie La ziatypie ( de Nze Christian )


LA FABRICATION DE STENOPES

Témoignage 1 Témoignage 2
Christophe Frot Stéphane Lallemand

La navigation
Pour plus de simplicité et de convivialité, nous avons mis un champ de sélection en haut à droite de la page qui vous permet de vous rendre aisément aux techniques que vous souhaitez consulter : la cyanotypie; le tirage à la gomme, le tirage à l'oeuf, le tirage au bichromate; la kallitypie et le procédé van dyke, le papier albuminé, le papier salé.

 

ACCUEIL
MANUEL & KIT
PROCEDES
CATALOGUE
BIBLIOTHEQUE
GALERIE
CONTACT
BURO3VD

1997 -2011©