[ PHOTOGRAMME ]
 

 

LE PAPIER ALBUMINE

Introduction
L'emploi de l'albumine (ou blanc d'oeuf) pour la prise de vue avait déjà été suggéré par Niépce de Saint-Victor en 1847, mais elle fut rapidement remplacée par l'emploi de gélatine. A la même époque, on utilisa le blanc d'oeuf pour l'obtention des tirages positifs sur papier. Ce procédé sera très utilisé jusqu'au début de ce siècle.
D'un point de vue technique et chimique, il s'agit plus ou moins du même procédé que le papier salé. Le rendu final, par contre, est plus satiné et plus détaillé, l'albumine bouchant les pores du papier et empêchant ainsi que l'image ne s'enfonce dans l'épaisseur du papier.
Dans les vieux manuels, il était conseillé d'uiliser des oeufs de vieilles poules...car l'albumine ainsi produite est plus fluide et plus tenace...et qu'il faut également laisser fermenter au moins deux semaines le produit avant emploi...( et prévoir une pince à linge pour appliquer sur le nez, mais ça ce n'est pas dit dans les manuels!).

Le matériel nécessaire
  • Deux seringues et deux récipients qui ferment hermétiquement
  • Un petit récipient pour préparer le mélange
  • Du papier très bien encollé
  • Un pinceau ou un rouleau, ou encore un tube en verre
  • Une plaque en verre
  • Une source d'ultraviolets
Les produits chimiques nécessaires
  • De l'albumine
  • Du nitrate d'argent
  • Du formol
  • De bichromate de potassium
  • Du sel de cuisine
  • De l'hyposulfite de sodium
  • Du sulfite de sodium
Modus operandi
La préparation de l'albumine
  • Prendre des oeufs et filter soigneusement le blanc du jaune. Ne récupérer que le blance et avec les jaunes faire du cake. (voir recette)
  • Battre en neige l'albumine et la laisser décanter au moins 24h.
  • Filter-la pour enlever l'écume et mettez le liquide clair dans un récipient hermétique.
  • Si vous souhaitez préparer de l'albumine à l'avance, mettez-y 1 % de formol pour éviter qu'elle ne pourrisse.

La préparation d'albumine à étendre
  • Préparez dans un récipient fermant hermétiquement 100 ml d'albumine, 5 grs de sel marin et 0.1 grs de bichromate de potasse.
La préparation de la solution de nitrate d'argent à étendre
  • Préparez dans un récipient fermant hermétiquement une solution contenantt 10 grs de nitrate d'argent pour 100grs d'eau distillée

Comment procéder ?
  • Prélevez avec une seringue une certaine quantité de solution d'albumine, de sel et de bichromate. Etendez ce prélèvement à l'aide du rouleau étendeur. Veillez à répartir de manière uniforme la solution.
  • Laissez sècher la feuille.
  • Une fois la feuille bien sèche, prélevez avec l'autre seringue un peu de solution de nitrate et étendez avec un rouleau (un autre que celui que vous utilisez pour étendre l'albumine!).
  • Laissez sècher dans un endroit ventilé et terminez le sèchage au ventilateur ou au sèche-cheveu.
  • Ce papier n'est sensible qu'aux U.V., vous pouvez donc travailler sous lumière artificielle. Néanmoins, une fois sec, il vaut mieux travailler en lumière atténuée.
L'exposition
  • Exposez sous le banc solaire ou une lampe U.V. A l'opposé du tirage à la gomme, le banc solaire peut être installé tout contre l'épreuve, car la chaleur n'altère pas l'émulsion. Exposez l'épreuve jusqu'au moment où elle est trop exposée. Il faut donc surexposer le tirage.
Le développement
  • Le développement se fait simplement à l'eau! Remplissez complètement un bac d'eau froide. Faites tremper la feuille, émulsion vers le bas. Agitez le bac pour chasser les bulles d'air et laissez-y la feuille quelques instants.
  • Lorsque toutes les nuances de la photographie sont apparues, récupérez l'eau du bac et mettez-la dans un bidon. Ce bidon doit aller au centre de recyclage.
  • Rincez à grande eau la photographie, jusqu'au moment où les blancs seront à nouveau purs. Si ce n'est pas le cas, votre papier à l'albumine continuera à s'exposer et deviendra tout bleu après quelques mois...(ce qui est gênant...)
Le fixage
  • Fixez dans une solution de 150grs d'hyposulfite de soude,50 grs de sulfite de soude, 50 grs de sel de cuisine pour un litre d'eau
  • Comme il s'agit d'un papier non plastifié et très peu encollé, il faudra prévoir un lavage très soigneux.
  • Laissez sècher. En sèchant, les noirs deviendront plus sombres.
 

ACCUEIL
MANUEL & KIT
PROCEDES
CATALOGUE
RESSOURCES
GALERIE
CONTACT
DESIGN
THIERRY DONNAY

1997-2001©